Brompton : Le promoteur avait déjà abandonné le projet

Avant même que la décision ne soit rendue par le comité consultatif d'urbanisme... (IMACOM, Jocelyn Riendeau)

Agrandir

IMACOM, Jocelyn Riendeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jérôme Gaudreau

(Sherbrooke) Avant même que la décision ne soit rendue par le comité consultatif d'urbanisme (CCU), le projet de station-service Pétro-T, de lave-auto et de restaurant Tim Hortons sur la rue Laval de l'arrondissement Brompton avait déjà été abandonné par le promoteur.

Selon ce qu'a déclaré Jean-Claude Clément, directeur général de la compagnie Pétroles Therrien, un autre site avait déjà été sélectionné afin de construire ce complexe commercial.

Un investisseur différent serait maintenant intéressé à acquérir l'endroit afin de remplacer la marque Olco déjà présente par une station d'une autre bannière.

La conseillère municipale de Brompton, Nicole Bergeron, croyait pour sa part que la décision rendue par le CCU ferait avorter le projet.

Le CCU acceptait en fait la présence d'un Tim Hortons, mais refusait que l'endroit propose des tables pour y manger.

Texte complet dans La Tribune de samedi.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer